« Tout est beauté » : une enseigne de mode fait la promotion de l’euthanasie

Publié le 21 Nov, 2022

Les entreprises se positionnent toujours plus sur les questions de société. Le dernier exemple se trouve au Québec.

Simons, une enseigne de mode québecoise a proposé une campagne de communication peu ordinaire[1]. Dans une vidéo intitulée « Tout est beauté »[2] disponible sur son site internet, on peut écouter Jennyfer Hatch partager sa vision de la fin de vie. Cette britannique de 37 ans est décédée le 23 octobre après avoir eu recours à l’euthanasie.

Atteinte du syndrome d’Ehlers Danlos, elle aurait voulu « “éveiller la conscience des gens” sur l’importance de mourir d’une “manière humaine” ». Le film a été rendu public le lendemain de sa mort.

Des valeurs pour créer de la valeur ?

« Je pense que le monde de l’entreprise a perdu quelque chose aujourd’hui : comprendre que les privilèges s’accompagnent de responsabilités et d’un engagement dans la communauté », déclare Peter Simons, le responsable de l’entreprise (cf. Faire du profit ou changer le monde ? Des entreprises choisissent les deux). Parmi les « valeurs » qu’elle entend promouvoir : la « compassion » [3].

Peter Simons a rencontré Jennyfer dans le cadre du programme canadien d’« aide médicale à mourir », alors qu’il cherchait à réaliser « un film unique ». « Nous avons vraiment pensé – après tout ce que nous avons vécu ces deux dernières années et ce que tout le monde a vécu – qu’il serait peut-être plus pertinent de faire un projet moins orienté vers le commerce et plus axé sur l’inspiration et les valeurs qui nous sont chères », justifie-t-il.

Des marques qui affirment défendre l’environnement ou l’avortement (cf. L’avortement pour faire marcher l’économie ?), des spots publicitaires qui mettent en scène des enfants prétendument transgenres (cf. Transgenre : « nous sommes devenus nous-mêmes le produit que nous devons conquérir »), et maintenant l’euthanasie : les entreprises misent sur ce qu’elles croient être les nouvelles « valeurs ». Au consommateur de faire son choix.

Complément du 05/12/2022 : Face à la controverse suscitée par cette vidéo, la marque l’a retirée de son site internet et de Youtube. Sans faire de commentaire. (Source : Aleteia, JP Mauro (02/12/2022))

 

[1] CBC, Why Quebec fashion retailer Simons is tackling medical aid in dying on its shopping website, Rachel Watts (09/11/2022)

[2] « All is beauty »

[3] https://www.simons.ca/imc/blog/spotlight/beauty-is-everywhere/

 

Partager cet article

Synthèses de presse

24_recherche

Un « modèle complet » du développement du cerveau embryonnaire et de la moelle épinière

Contrairement aux organoïdes précédents, ce « modèle » récapitule le développement du cerveau embryonnaire et de la moelle épinière « ...
Euthanasie : un médecin renvoyé aux assises
/ Fin de vie

Euthanasie : un médecin renvoyé aux assises

Soupçonné d’avoir euthanasié un patient octogénaire, un médecin généraliste tourangeau est renvoyé aux assises par le parquet de Tours ...
Ontario : la moitié des personnes ayant des soins à domicile décèdent sans soins palliatifs
/ Fin de vie

Ontario : la moitié des personnes ayant des soins à domicile décèdent sans soins palliatifs

Une étude a montré qu'en Ontario, la moitié des personnes nécessitant des soins palliatifs n’en ont pas bénéficié avant leur décès ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres