Mexique : l’Etat de Quintana Roo dépénalise l’avortement

Publié le 27 Oct, 2022

Le 25 octobre, les législateurs de l’Etat mexicain de Quintana Roo ont voté pour la dépénalisation de l’avortement. Il s’agit du onzième Etat à modifier sa loi suite au jugement de 2021 déclarant inconstitutionnelle la criminalisation de l’avortement (cf. Décriminalisation de l’avortement au Mexique, Mexique : l’Etat de Basse-Californie du Sud dépénalise l’avortement, Mexique : l’Etat de Guerrero dépénalise l’avortement).

Dix-neuf législateurs ont voté pour tandis que trois s’y sont opposés. Désormais l’avortement pour les femmes enceintes jusqu’à 12 semaines n’est plus pénalisée. De plus les victimes de viol ne doivent plus signaler leur agresseur pour accéder à l’intervention.

A l’inverse, au Guatemala, la peine a été étendue à 25 ans de prison pour les femmes qui avortent.

Source : Reuters (26/10/2022) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

15_cellules_souhces_adn_genetique

Des cellules souches mâles et femelles fabriquées à partir du même individu

Une « preuve de concept » que les chercheurs israéliens estiment pouvoir décliner pour toutes les cellules humaines ...
PMA : du sperme utilisé sans consentement
/ PMA-GPA

PMA : du sperme utilisé sans consentement

Deux enfants se sont aperçus que leurs pères biologiques n’avaient pas donné leur accord pour l’utilisation de leurs gamètes ...
Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses
/ PMA-GPA

Royaume-Uni : augmentation du nombre de mères porteuses

Entre 2020 et 2021, le nombre de femmes s’étant portées candidates pour devenir mères porteuses au Royaume-Uni a été multiplié ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres