Surdité : premier pas de traitement par thérapie génique

Publié le : 6 juin 2003

Une équipe du Michigan (Kawamoto, Raphael et coll.) a montré que par thérapie génique des cellules non sensorielles de la partie interne de l’oreille (la cochlée) ont la capacité de devenir des cellules auditives (cellules ciliées auditives). En cas de surdité, celles-ci sont perdues et ne peuvent pas se renouveler.
Ces essais ont été menés sur 14 cochons d’Inde adultes.

Pour le Dr Yehoash Raphael, professeur d’ORL à l’université d’Ann Arbor (Michigan), "ce n’est qu’un début. C’est juste une preuve de principe". Les chercheurs doivent maintenant démontrer que les nouvelles cellules ciliées sont fonctionnelles et capables de transmettre le signal aux neurones auditifs. Ils doivent également déterminer quelle est la survie à long terme des nouvelles cellules.
L‘équipe américaine a publié ses résultats dans la revue Journal of Neuroscience du 1er juin 2003.

Le Quotidien du Médecin (Dr Véronique Nguyen) 06/06/03

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres