Réveil d’une femme déclarée « cliniquement morte »

Publié le : 21 octobre 2010

Lydie Paillard, une femme de 60 ans suivie pour un cancer à la polyclinique Bordeaux-Rive droite à Lormont s’est réveillée 15 heures après avoir été déclarée "très certainement cliniquement morte" lundi 18 octobre 2010. Elle avait fait un malaise lors d’un traitement médical préalable à une séance de chimiothérapie et réanimée par un urgentiste, qui, après avis d’autres médecins, a annoncé la mort clinique aux enfants de la patiente.

Ces derniers ont insisté pour faire transférer leur maman au CHU de Bordeaux où un scanner a infirmé le diagnostic de mort cérébrale.

La polyclinique va proposer un entretien à la patiente et sa famille pour parler de ce "défaut de communication". De son côté, la famille a pris un avocat.

La Croix 21/10/10 – Le Monde.fr 20/10/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres