Oregon : le suicide assisté pour remplacer des chimiothérapies trop onéreuses ?

Publié le 23 Avr, 2017

Une étude publiée par JAMA oncology au début du mois fait le bilan des 20 ans du Death with dignity act, première loi aux Etats-Unis permettant le suicide assisté dans l’Etat d’Oregon. L’étude révèle que « 3% des suicides assistés recensés par l’Autorité de Santé sont justifiés par l’incapacité à financer une chimiothérapie », et que 25,2% des demandes de suicide assisté sont la conséquence d’une prise en charge inappropriée de la douleur. En outre, depuis 1998, « le nombre de demandes de suicide assisté ne fait qu’augmenter », et la hausse s’est accrue depuis 2013.

Institut Européen de Bioethique (21/04/2017)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres