La mairie de Paris facilite l’accès à l’IVG

Publié le : 31 août 2009

Ce serait pour pallier à une "offre de service défaillante",  voire même "une dégradation de l’accès à l’IVG" que Fatima Lalem, adjointe à la mairie de Paris chargée de l’égalité hommes-femmes, aurait présenté jeudi 27 août 2009 son plan de développement de l’IVG "médicamenteuse". L’accès à l’IVG serait en effet qualifiable de "parcours du combattant administratif et médical" et certains établissements délaisseraient la pratique de cet acte qui ne serait pas "financièrement rentable".

A partir du 1er septembre, la municipalité parisienne ouvrira donc un nouveau centre de planification, animé par une association, au sein de l’Institut Fournier (14e). D’ici la fin de l’année, cinq autres centres de planning familial devraient pouvoir pratiquer des IVG "médicamenteuses", possibles jusqu’à la 5e semaine de grossesse, gratuitement pour les mineures et les non-assurés sociaux. Les 18 autres centres parisiens devraient suivre.

Alors qu’en 2007, il y a eu 13 700 avortements dans la capitale et 57 000 en Ile-de-France, certains s’interrogent : est-ce l’accès à l’avortement qui est compliqué ou la prévention qui n’est pas assez efficace ?

NewsAssurances.com 28/08/09 - Vedura.fr 31/08/09 - Leblogbébé 28/08/09 - Paris.fr 28/08/09 - Le Quotidien du Médecin 01/09/09 - Top Santé.com 02/09/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres