Irlande du Nord : forte hausse des avortements médicamenteux pratiqués en milieu hospitalier

Publié le 24 Jan, 2022

Le ministère de la santé d’Irlande du Nord a publié ses statistiques sur les avortements médicamenteux, pour la période 2020-2021. 63 avortements médicamenteux ont été pratiqués sur des femmes hospitalisées, soit 41 de plus que l’année précédente (Cf. Irlande du Nord : le gouvernement britannique impose l’avortement).

Dix avortements concernaient des femmes de moins de 24 ans, douze des femmes âgées de 25 à 29 ans. Quarante-et-une IVG ont été pratiquées sur des femmes de 30 ans et plus.

Actuellement, tous les avortements sont autorisés, en Irlande du Nord, jusqu’à douze semaines. Les IVG sont légales jusqu’à 24 semaines, lorsqu’il existe un risque pour la santé physique ou mentale de la femme. Enfin, la grossesse peut être interrompue jusqu’à neuf mois, en cas d’anomalie mortelle de l’enfant ou de déficience physique ou mentale causant un handicap grave (Cf. Irlande du Nord : maintien de la loi autorisant l’avortement en cas de handicap).

Source : Belfast Telegraph, Allan Preston (20/01/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

Mexique : l’Etat de Guerrero dépénalise l’avortement
/ IVG-IMG

Mexique : l’Etat de Guerrero dépénalise l’avortement

Il devient le huitième Etat du Mexique à légiférer en la matière. Et est le premier à supprimer complètement la ...
Madagascar : la proposition de loi sur l’avortement retirée
/ IVG-IMG

Madagascar : la proposition de loi sur l’avortement retirée

Un texte dépénalisant l'avortement déposé en octobre 2021 devait être examiné cette semaine. Il a été retiré par l'exécutif ...
Portugal : l’euthanasie de retour au Parlement
/ Fin de vie

Portugal : l’euthanasie de retour au Parlement

Les députés portugais débattront d’une proposition de loi sur l’euthanasie à partir du 9 juin ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres