« Il n’y a pas de droit à l’avortement reconnu en droit européen ou international »

Publié le 9 Fév, 2022

« D’un point de vue juridique », « il n’y a pas de droit à l’avortement reconnu en droit européen ou international ». Dans une déclaration du mardi 8 février, la présidence de la Commission des conférences épiscopales de l’Union européenne (COMECE) répond à Emmanuel Macron qui avait déclaré le 19 janvier vouloir inscrire l’avortement dans la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne (cf. L’avortement dans la Charte des droits fondamentaux : une simple déclaration symbolique ?).

« Tenter de changer cela, non seulement va à l’encontre des croyances et des valeurs européennes fondamentales, affirment les évêques, mais serait une loi injuste, dépourvue de fondement éthique et destinée à être une cause de conflit perpétuel entre les citoyens de l’UE ». Ils appellent Emmanuel Macron à éviter les « impositions idéologiques » en Europe, en accord avec « l’esprit de ses pères fondateurs » (cf. Avortement : les évêques appellent l’Europe à respecter les limites de ses compétences).

« La proposition du président Macron d’insérer ce prétendu droit [dans la Charte] ne peut en aucun cas être considérée comme “insufflant un nouveau souffle à nos droits fondamentaux” », estime la COMECE. Mais «s’occuper des femmes qui se trouvent dans une situation difficile ou conflictuelle en raison de leur grossesse » doit «  être un devoir exercé par nos sociétés » (cf. Un bébé ou un travail ? Les femmes sous pression).

 

Source : Vatican news (08/02/2022)

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines
/ PMA-GPA

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines

Juristes pour l’enfance demande un décret ordonnant la destruction des stocks de gamètes recueillis avant la loi de bioéthique de ...
Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »
/ Fin de vie

Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »

Le Dr Pascale Favre analyse le « modèle » belge régulièrement mis en avant dans le débat sur la fin ...
Canada : un projet de loi pour retarder d'un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales
/ Fin de vie

Canada : un projet de loi pour retarder d’un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales

Jeudi, le ministre de la Justice a déposé un projet de loi visant à retarder d'un an l’élargissement de l'"aide ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres