Fin de vie : encore une mission parlementaire

19 Jan, 2023

Après l’Assemblée nationale et sa mission d’évaluation de la loi Claeys-Leonetti (cf. Mission parlementaire sur la fin de vie : un président qui fait débat), le Sénat a également lancé sa propre mission d’évaluation. Ce sont Christine Bonfanti-Dossat (LR), Corinne Imbert (LR) et Michelle Meunier (PS) qui en sont les rapporteurs. Les trois sénatrices avaient travaillé en septembre 2021 sur un « rapport d’information sur les soins palliatifs » (cf. Soins palliatifs : les recommandations du Sénat).

« L’objectif est d’actualiser l’état des lieux, mais aussi d’examiner comment les législations évoluent à l’étranger », indique Michelle Meunier qui estime que la France est « un des rares pays européens où les choses peinent à bouger » (cf. Euthanasie : la revendication de certains sénateurs en temps de crise sanitaire). La mission doit auditionner des associations et programme « de nombreuses tables rondes avec les sociétés savantes ». Et, en mars, ses membres prévoient d’aller « à la découverte des systèmes belge et suisse ».

Une « apparence de démocratie » ?

« Cette multiplication des lieux de débat, des missions, des rapports, n’est-ce pas juste pour la forme ? interroge le philosophe Damien Le Guay. Cette apparence de démocratie n’est-elle pas destinée à masquer une décision déjà prise ?».

Alors qu’Olivier Falorni, président de la mission d’évaluation et du groupe d’études sur la fin de vie à l’Assemblée nationale, affirme « mettre de côté » ses convictions (cf. La PPL Falorni tombe en désuétude – le spectacle exagéré des promoteurs de l’euthanasie), et que Didier Martin, rapporteur de la mission, se défend de tout « parti-pris » (cf. Premiers pas vers l’euthanasie : entre émoi et effroi), Damien Le Guay pointe quant à lui « l’absence de neutralité des animateurs de ce débat, la place congrue accordée aux médecins palliatifs, pourtant en première ligne au chevet des malades, la manière de balayer les mises en garde avant même de les examiner ». Des indices qui « font redouter que tout cela soit cousu de fil blanc ».

 

Source : La Croix, Antoine d’Abbundo (19/01/2023) – Photo : Pixabay

DERNIERES ACTUALITES
Fin de vie : « voyage d’observation » en Suisse

Fin de vie : « voyage d’observation » en Suisse

Vendredi, les deux ministres en charge du débat sur la fin de vie, Agnès Firmin Le Bodo et Olivier Véran, se sont rendus à Genève pour un « voyage d’observation ». Un groupe de députés et de sénateurs était également avec eux. Un acte non punissable et non un droit «...

Partager cet article

Toute l’actualité bioéthique
chez vous, gratuitement

Cochez vos choix :

En validant ce formulaire, j’accepte de recevoir les informations du site Gènéthique par email et accepte la politique de confidentialité