Des cathéters robotiques naviguent de façon autonome dans le coeur de porcs

Publié le 25 Avr, 2019

Des bio-ingénieurs de l’Hôpital pour enfants de Boston ont mis au point un cathéter « capable de naviguer de manière autonome dans le corps », testé chez le porc. Capable de se diriger grâce à un capteur optique tactile doté d’intelligence artificielle[1], il a été mis au point dans le but de « rendre la chirurgie aussi sûre que possible pour les patients ». Les chercheurs font état de leur travail dans la revue Science Robotics. Pour le docteur Dupont qui a dirigé l’équipe, il s’agit d’un « équivalent aux voitures autonomes conduisant vers la destination souhaitée à l’intérieur du corps ». Il voit dans ces robots des « assistants » pour les chirurgiens, leur permettant de disposer de plus de temps et d’énergie pour intervenir sur des manœuvres plus complexes. Il compare ainsi les robots à un avion de chasse tandis que le chirurgien en serait le pilote : « L’avion de combat assume des tâches de routine, afin que le pilote puisse se concentrer sur les tâches de niveau supérieur de la mission ».

 

Pour le démontrer, l’équipe a réalisé une opération cardiaque chez le porc. Le cathéter robotique a avancé seul à partir de la base du cœur, le long de la paroi du ventricule gauche et autour de la valve percée jusqu’à atteindre l’emplacement de la fuite. Une fois l’emplacement de la fuite repéré, un chirurgien cardiaque expérimenté a pris le contrôle et terminé l’opération.

 

Pour le docteur Dupont, ce genre de robots de chirurgie autonomes pourrait être utilisé partout dans le monde, à condition de mettre en commun les données pour améliorer les performances, de la même manière que tous les véhicules autonomes transmettent leurs données à Tesla pour affiner ses algorithmes : « Chaque clinicien dans le monde opérerait avec un niveau de compétence et d’expérience équivalent à celui des meilleurs dans son domaine » affirme-t-il.



[1] « basé sur une carte de l”anatomie cardiaque et des scanners préopératoires »

 

TechXplore (24/04/2019) – A first in medical robotics: Autonomous navigation inside the body 

Daily Mail, Nathalie Rahhal Deputy (24/04/2019) – The first-ever self-driving robot surgeon: New device can navigate itself autonomously through the body

 

 

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres