Dans le coma, elle bouge un orteil et échappe à la mort

Publié le : 10 octobre 2016

Après un accident de voiture, Sam Hemming, une britannique de 22 ans, a été plongée dans le coma artificiel par les médecins qui jugeaient ses chances de s’en sortir très faibles : son oreille gauche est arrachée, quatre vertèbres cervicales sont brisées et son bras est fracturé à trois endroits. 

 

Après dix-neuf jours de coma artificiel et trois opérations, les médecins jugent son état irréversible et décident de la débrancher. Mais lorsqu’ils éteignent le respirateur artificiel sous les yeux de ses parents, la jeune britannique bouge un gros orteil, un geste qui lui sauve la vie.

 

Aujourd’hui, la jeune femme est retournée vivre chez ses parents, marche en déambulateur, a retrouvé la parole et suit une thérapie pour rééduquer son cerveau en partie endommagé. Un mystère pour les chirurgiens, qui n’expliquent pas le recouvrement spectaculaire de la jeune femme.

<p>Atlantico, 09/10/2016</p> <p>Photo : Pixabay, photo libre de droits.</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres