Bisphénol A et développement embryonnaire

Publié le : 11 mars 2011

Des chercheurs français de l’Inserm, de l’Inra et du Muséum national d’histoire naturelle, conduits par Vincent Laudet (CNRS/ENS de Lyon/Université Lyon I) ont mené une étude montrant un "effet complètement insoupçonné" du bisphénol A (BPA) sur le développement embryonnaire de l’oreille interne : leur étude est publiée dans BMC Developmental Biology* (Cf. Synthèse de presse du 10/11/10). Déjà soupçonné de perturber le système hormonal et de mettre en danger la fertilité, le BPA est un composé chimique présent dans des plastiques d’emballage, de biberons ou dans des résines tapissant des boîtes de conserve ou des cannettes.

Les chercheurs ont constaté que l’exposition au BPA avait des conséquences sur le développement embryonnaire du poisson-zèbre et du xénope (grenouille africaine) : des anomalies sont apparues au niveau des otholites, situées dans l’oreille interne, qui a un rôle essentiel dans l’équilibre. "Outre ses effets reprotoxiques, le bisphénol A, à des doses assez élevées, agit aussi sur le développement embryonnaire" indiquent les chercheurs dans un communiqué. Ils précisent que ces anomalies ont été observées à des doses d’exposition très supérieures à celle des humains. Si elles ne peuvent être directement transposées aux êtres humains, ces observations s’ajoutent à d’autres signalant un lien entre le BPA et des problèmes de fertilité ou des maladies cardiovasculaires.

* BMC Developmental Biology, "Bisphenol A induces otolith malformations during vertebrate embryogenesis", Yann Gibert, Sana Sassi-Messai, Jean-Baptiste Fini, Laure Bernard, Daniel Zalko, Jean-Pierre Cravedi, Patrick Balaguer, Monika Andersson-Lendahl, Barbara Demeneix, Vincent Laudet, 26/01/11

Le Monde 11/03/11 - Sciences et Avenir.fr (Cécile Dumas) 10/03/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres