8 ans de prison pour Véronique Courjault

Publié le 19 Juin, 2009

Accusée pour l’assassinat de trois de ses enfants à la naissance, Véronique Courjault encourait la réclusion à perpétuité, après trois ans de préventive. L’avocat général avait réclamé quant à lui une peine de 10 ans. C’est donc un verdict clément qu’a rendu la cour d’assises d’Indre- et- Loire hier : 8 ans pour le meurtre avec préméditation des deux derniers nourrissons qu’elle avait mis au monde. Le jury s’est rendu aux conclusions des experts qui décrivaient  une personnalité borderline, "un clivage aux confins de la psychose" entraînant une "altération de son discernement". 

Selon ses avocats, elle devrait bénéficier rapidement d’une libération conditionnelle : "Moins d’un an, c’est sûr", a affirmé l’un d’entre eux.

Libération  (Patricia Tourancheau) 19/06/09 – Le JDD.fr 18/06/09 – Slate.fr (Jean-Yves Nau) 18/06/09 – Le Nouvelobs.com 19/06/09 – Le Figaro (Stéphane Durand- Souffland) 19/06/09 – Le NouvelObs.com (François Sionneau) 19/06/09 – Le Monde (Patricia Jolly) 19/06/09

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres