Xénotransplantation : une deuxième expérience chez l’homme

Publié le 16 Déc, 2021

L’équipe de l’université de New York, qui avait déjà transplanté un rein de porc génétiquement modifié sur une femme en état de mort cérébrale, a réitéré fin novembre. Le receveur était un homme, en état de mort cérébrale, dont le corps avait été donné à la science via l’association LiveOnNY.

Comme lors de la première opération, le rein n’a pas été greffé à l’intérieur du corps, mais « rattaché par les vaisseaux sanguins » et laissé à l’extérieur du corps (cf. Xénogreffe : un rein de porc « transplanté » chez une femme en état de mort cérébrale). L’expérience a duré 54 heures, durant lesquelles « le rein semblait fonctionner normalement ». Aucun signe de rejet n’a été détecté.

Les chercheurs expliquent avoir « reproduit les résultats de la première procédure ».

Les deux opérations ont été réalisées dans le cadre d’un programme de recherche de l’Université de New York visant à « tester la faisabilité de l’approche ».

Source : Gizmodo, Ed Cara (15/12/2021) ; The Sun, Cheyenne R Ubiera (15/12/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : banque de sperme ou site de rencontre ?
/ PMA-GPA

PMA : banque de sperme ou site de rencontre ?

Une femme célibataire d’une trentaine d’années a été surprise par les similitudes entre une banque de sperme et les sites ...
« Réaliser un humain parfait, ce serait le désocialiser »
/ Génome, Transhumanisme

« Réaliser un humain parfait, ce serait le désocialiser »

Pour Jean-Marie Besnier, "si la prise de pouvoir des technologies sur l’humain se confirme, nous irons vers une hyper-individualisation" ...
19_gpa_enfant
/ PMA-GPA, Tous les autres thèmes

Ukraine : la GPA plutôt que l’adoption internationale ?

La proposition de loi Limon limite "encore un peu plus" la possibilité pour les familles françaises de recourir à l’adoption ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres