V. Lambert : la CEDH a les observations de la France en main

Publié le 3 Sep, 2014

Le gouvernement français a bien rendu à la Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH) ses observations dans l’affaire Vincent Lambert.

 

La Cour avait été saisie le 23 juin en urgence par les parents du patient, un demi-frère et une sœur de celui-ci alors que le Conseil d’Etat français concluait à la fin de l’alimentation qui le maintenait en vie. La Cour avait contraint la France à un maintient de l’alimentation le temps de statuer sur cette requête (Cf. synthèse de presse du 25 juin 2014). 

 

La réponse du gouvernement français est donc entre les mains de la CEDH. Le document est public mais sa diffusion est limitée au format papier. Contacté en milieu de journée, Me Jean Paillot, avocat des parents, n’avait pas encore reçu le document. Il se dit toutefois sans grande illusion quant à ce qu’il pourra y lire, envisageant déjà un mémoire en réponse.

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

PMA : les enfants nés d'un don veulent des informations, voire beaucoup plus
/ PMA-GPA

PMA : les enfants nés d’un don veulent des informations, voire beaucoup plus

Selon une étude, les adultes conçus avec les gamètes d’un donneur expriment « un intérêt significatif pour l’obtention d’informations relatives au ...
Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres