Une neuroprothèse permet à Bill Kochevar, tétraplégique, de commander son bras par la pensée

Publié le : 29 mars 2017

Suite à l’implantation d’une neuroprothèse dans son cerveau, Bill Kochevar, tétraplégique, peut réutiliser son bras et sa main droite pour boire et manger.

 

Pour le Dr Bolu Ajiboye, premier signataire de la publication, « ‘c’est le premier exemple au monde d’une personne atteinte d’une paralysie totale’, utilisant directement la pensée pour déplacer le bras et la main et effectuer des ‘mouvements fonctionnels’ ».

 

La neuroprothèse implantée chirurgicalement dans le cerveau de Bill Kochevar est composée de deux boîtiers et de 192 micro-électrodes, « qui enregistrent les signaux que sa matière grise envoie lorsqu’il imagine bouger le bras et la main». Les muscles de son bras et de sa main droite reçoivent les informations « par le biais de 36 électrodes implantées dans son bras et son avant-bras ».

 

Afin de surmonter la gravité qui l’empêcherait de lever le bras, le patient est également équipé d’un bras support mobile contrôlé par son cerveau.

 

Le Pr Steve I Perlmutter précise que « cette thérapeutique n’est pas prête à être utilisée hors des laboratoires spécialisés », puisque de nombreux obstacles doivent encore être surmontés, « notamment dans la miniaturisation des dispositifs ».

 

Pour aller plus loin :

 

<p>Le blog de Jean-Yves Nau, (29/03/2017)</p> <p>Le Parisien, (29/03/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres