Une loi pour libéraliser l’avortement rejetée en Pologne

Publié le : 18 janvier 2018

Dans un contexte de restriction de l’accès à l’IVG en Pologne (cf. Pologne : Une centaine de députés saisit le Tribunal Constitutionnel pour remettre en cause les exceptions à l’IVG, Pologne : une proposition de loi pour interdire les avortements eugéniques), un projet de loi voulant élargir son accès a été rejeté le mercredi 17 janvier.

 

Ce texte prévoyait l’accès à l’IVG jusqu’à douze semaines pour des raisons psychologiques et sociales, introduisait l’éducation à la sexualité à l’école et donnait libre accès à la « pilule du lendemain » (cf. Pologne : la pilule du lendemain de nouveau sur ordonnance).

<p>AFP (17/01/2018) </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres