Un système de bons récompense les donneurs de reins aux Etats-Unis

Publié le 29 Juin, 2021

Aux Etats-Unis, des programmes d’échanges ont été mis en place dans lesquels « un donneur donne son rein au parent d’un autre donneur ». En 2014, Jeffrey Veale de l’Université de Californie, a lancé un programme qui permet à des « donateurs de faire des dons à des étrangers et en retour d’obtenir un “bon familial”, qui pourrait plus tard être utilisé par un parent plus jeune, nommé quand ils en auraient besoin. Les bons sont imprimés sous forme physique mais ne peuvent pas être transférés ou vendus. » Depuis 2019, le donneur peut même nommer jusqu’à cinq bénéficiaires par bon : « Ils peuvent donner un rein maintenant et le laisser comme un héritage que leur famille peut utiliser si nécessaire à l’avenir. »

Environ un tiers des centres de transplantations rénales aux Etats-Unis participent à ce programme d’échanges. Les personnes ayant utilisé leur bon ont attendu en moyenne un à cinq mois leur greffe. Il faut en général attendre plusieurs années pour obtenir un rein d’un donneur décédé.

Source : New Scientist, Clare Wilson (23/06/2021)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres