Un système de bons récompense les donneurs de reins aux Etats-Unis

Publié le 29 Juin, 2021

Aux Etats-Unis, des programmes d’échanges ont été mis en place dans lesquels « un donneur donne son rein au parent d’un autre donneur ». En 2014, Jeffrey Veale de l’Université de Californie, a lancé un programme qui permet à des « donateurs de faire des dons à des étrangers et en retour d’obtenir un “bon familial”, qui pourrait plus tard être utilisé par un parent plus jeune, nommé quand ils en auraient besoin. Les bons sont imprimés sous forme physique mais ne peuvent pas être transférés ou vendus. » Depuis 2019, le donneur peut même nommer jusqu’à cinq bénéficiaires par bon : « Ils peuvent donner un rein maintenant et le laisser comme un héritage que leur famille peut utiliser si nécessaire à l’avenir. »

Environ un tiers des centres de transplantations rénales aux Etats-Unis participent à ce programme d’échanges. Les personnes ayant utilisé leur bon ont attendu en moyenne un à cinq mois leur greffe. Il faut en général attendre plusieurs années pour obtenir un rein d’un donneur décédé.

Source : New Scientist, Clare Wilson (23/06/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres