UK: la ministre de la santé défavorable à l’avortement pour des handicaps mineurs

Publié le : 11 avril 2014

 Au Royaume-Uni, la ministre de la Santé, Jane Ellison, a déclaré que les handicaps mineurs, comme un pied bot ou une fente palatine, ne justifient pas un avortement. Elle a ajouté que le Parlement n’avait pas précisément donné de définition de la notion de « handicap sérieux » dans la loi sur l’avortement, ce qui a conduit à l’avortement de bébés avec des handicaps mineurs après la limite légale de 24 semaines.

Jane Ellison a précisé qu’actuellement, le gouvernement réfléchissait à la question et émettrait de nouvelles directives destinées à préciser la manière dont la loi sur l’avortement doit être interprétée, celle-ci n’étant pas toujours appliquée de la même manière. 
 

<p> telegraph.co.uk (Peter Dominiczak) 11/04/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres