Thaïlande : lancement d’un programme de séquençage du génome humain

Publié le 14 Avr, 2022

En Thaïlande, un programme national ambitionne de « séquencer entièrement et analyser 50 000 individus dans les dix prochaines années ».

L’objectif est de diversifier les données génétiques utilisées par les scientifiques, car « plus de 80% des données génétiques disponibles aux scientifiques dans le monde proviennent de population “d’ascendance européenne ». Or cela peut avoir des conséquences néfastes. « Des médicaments testés majoritairement sur des Européens, comme la molécule carmabazépine contre l’épilepsie, ont révélé plus tard des effets secondaires dévastateurs chez d’autres populations ».

D’autres pays se lancent dans le séquençage comme Singapour, ou, plus tôt, les Etats-Unis et la Chine avec « d’énormes programmes » (cf. Un programme américain pour séquencer un million de génomes ; La Chine se lance dans le séquençage du génome d’embryons et nouveaux nés). Dans ce contexte, les généticiens mettent « en garde » contre « d’éventuelles dérives politiques de la course au séquençage ». Ces données « doivent rester un bien commun de l’humanité », estiment-ils.

 

Source : rfi, Carol Isoux (12/04/2022) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

13_medecin
/ PMA-GPA

Pays-Bas : la GPA bientôt remboursée

La mesure concerne uniquement les femmes dès lors qu’elles « ne sont pas en mesure de mener une grossesse à ...
hacker-1872291_640
/ E-santé

Cyberattaque : un nouvel hôpital francilien pris pour cible

L'établissement hospitalier de Versailles est la cible d’un cyberattaque depuis samedi soir. Une enquête préliminaire a été ouverte ...
L'avortement s'installe en Irlande du nord
/ IVG-IMG

L’avortement s’installe en Irlande du nord

Le gouvernement britannique a annoncé la mise en place officielle « de services permanents d'avortement » en Irlande du Nord ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres