Sur les difficultés du clonage

Publié le : 10 octobre 2002

Ian Wilmut, père de Dolly, explique dans la revue Nature qu’ "il est surprenant que le clonage de cellules somatiques ait pu être mené à bien". Ian Wilmut, et son équipe reviennent sur la technique du clonage et rappellent que seulement 0 à 4% des embryons clonés arriveront à l’âge adulte. Mais malgré ces échecs, pour Ian Wilmut, le clonage chez les mammifères a permis de mettre en évidence la plasticité du développement cellulaire.
Ian Wilmut appelle à continuer les recherches dans l’étude des différences observées entre les espèces clonées (vache, mouton, chèvre…) et dans les mécanismes cellulaires. Il apparaît également important de déterminer le stade optimal du cycle cellulaire du donneur (métaphase)
. Par exemple, chez la souris plus le stade est élevé, plus le taux d’échec augmente.

Le Quotidien du Médecin (Dr Lydia Archimède) 10/10/02

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres