Suisse : vers une taxe pour réguler le  »tourisme du suicide »

Publié le : 2 février 2010

La Suisse s’apprête à voter sur une  »taxe de la mort » pour les étrangers qui  »visitent le pays pour profiter de la loi sur le suicide assisté ». En dehors de toutes considérations éthiques, beaucoup de Suisses voient cela comme risquant de nuire à leurs relations extérieures. C’est pourquoi les opposants à ce  »tourisme du suicide » proposent d’imposer une taxe de 50 000 Francs Suisses à Dignitas, un groupe qui pratique ces suicides assistés, s’il propose ses  »services » aux personnes qui ne vivent pas en Suisse depuis un an. Cette proposition sera soumise à un référendum le 28 novembre 2010. Le président du Parti de l’Union Démocratique de la Suisse Fédérale à Zurich, Daniel Suter, qui a voulu ce vote, espère que cette proposition coupera court au nombre de suicides de façon radicale :  »il y a un besoin de mettre fin au tourisme de la mort. Nous pensons que la taxe sera reportée sur la personne voulant se suicider par l’organisation aidant au suicide. Ainsi, les étrangers seront découragés de venir à Zurich pour mourir ».

Bionews (Michael Cook) 29/01/10 - Libération (Sibylle Vicendon) 03/02/10 - Le Quotidien du médecin (Renée Carton) 05/02/2010 - L'Express.fr (Olivier Faure) 18/02/10

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres