Sperme congelé :  »une première » française

Publié le : 2 septembre 2004

Dans le Courrier des lecteurs du Monde, Rafaël Lévy revient sur l’article de la revue Human Reproduction d’avril 2004 qui annonçait qu’une équipe britannique détenait le record de la plus longue conservation de sperme ayant abouti à la conception d’un enfant par ICSI (injection intracytoplasmique de spermatozoïdes) (cf. revue de presse du 25/05/04). L’ICSI consiste à injecter directement un seul spermatozoïde dans un ovocyte.

Elle explique que ce "record" est en fait détenu par une équipe française qui n’a jamais rien publié, n’y voyant pas "d’intérêt scientifique majeur". En 1973, une équipe française a congelé le sperme d’un jeune garçon de 13 ans, atteint de la maladie d’Hodgkin. Cette intervention est alors réalisée par le Pr David, pionnier de la congélation du sperme. A la suite du traitement, le jeune garçon est guéri et stérile. Plus tard, après deux tentatives de fécondation in vitro sans succès, le jeune homme et sa femme se tournent vers l’ICSI. Cinq embryons sont alors conçus, trois sont réimplantés qui aboutissent à la naissance de jumeaux en 1997. Deux sont encore congelés.

Le Monde 02/09/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres