Slovaquie : débat autour de l’avortement

Publié le 6 Déc, 2007
La Cour constitutionnelle de Slovaquie a corroboré la validité de la loi autorisant l’avortement jusqu’à 12 semaines. D’après les juges, cette loi serait conforme à la Constitution slovaque et à la législation européenne.

 

En 2001, le député chrétien démocrate Daniel Lipic avait déposé plainte contre ce texte, espérant faire reconnaître “le droit à la vie” des fœtus alors que, selon lui, la loi en vigueur “préfère aux vies innocentes les libertés individuelles”.

 

La Cour a néanmoins jugé que l’autorisation de l’avortement jusqu’à 24 semaines en cas de maladie génétique n’était pas valide, celle-ci émanant d’une directive du Ministère de la Santé et non du texte même de la loi de 1986.

Romandie News 04/12/07 – Le Figaro.fr 04/12/07 – LifeNews 04/12/07 – Courrier International 05/12/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...
Tennessee : « Il n'existe pas de droit fondamental à un certificat de naissance mentionnant l'identité de genre au lieu du sexe biologique »
/ Genre

Tennessee : « Il n’existe pas de droit fondamental à un certificat de naissance mentionnant l’identité de genre au lieu du sexe biologique »

Une cour d'appel a statué que le Tennessee ne pratiquait pas de discrimination en n'en autorisant pas à modifier la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres