Québec : le don d’organes en hausse de 17% en 2023

Publié le 29 Fév, 2024

En 2023, selon les chiffres annoncés par Transplant Québec, le nombre de dons d’organes au Québec a atteint un record avec une hausse de 17% par rapport à 2022. Au total, 696 organes issus de 206 donneurs décédés ont été transplantés à 569 receveurs. De plus, alors qu’au 31 décembre 2022, 913 personnes étaient en attente d’un don d’organes, un an plus tard, ils étaient 853.

Ces chiffres s’expliquent notamment par une augmentation de près de 35% du nombre de donneurs potentiels identifiés par les médecins (cf. Québec : vers le consentement présumé au don d’organes ?). Ces derniers déterminent un donneur potentiel selon les procédures types pour le don d’organes, parfois dans un contexte d’« aide médicale à mourir » (AMM). En 2023, 1156 noms de donneurs potentiels ont été transmis à Transplant Québec. Parmi ces personnes, 270 étaient admissibles et 21 donneurs l’étaient dans le cadre d’une « aide médicale à mourir » (AMM) (cf. Québec : 15% des donneurs d’organes ont été euthanasiés). Parmi les personnes souhaitant recourir à l’euthanasie, 151 n’ont pas été retenues pour être prélevées.

Dans la province du Québec, la région métropolitaine se situe à la première place avec un taux de 26,3 donneurs potentiels pour 100.000 habitants. Elle est suivie par la Mauricie-Centre-du-Québec avec 19,3 donneurs potentiels pour 100.000 puis par Capitale-National avec un taux de 16,8. Dans la région du Bas-Saint-Laurent, le nombre de candidats au don a augmenté de près de 230%.

 

Sources : Le Journal de Québec, Catherine Bouchard (28/02/2024) ; La Presse, Katrine Desautels (28/02/2024) ; Le Lézard (28/02/2024)

Partager cet article

Synthèses de presse

Canada : euthanasié suite à une escarre causée lors d’un séjour aux urgences
/ Fin de vie

Canada : euthanasié suite à une escarre causée lors d’un séjour aux urgences

Au Québec, un homme tétraplégique de 66 ans a été euthanasié après un séjour aux urgences qui lui a causé ...
istock-518234140
/ Genre

Suède : le changement de sexe à l’état civil autorisé dès 16 ans

En Suède, le Parlement a adopté ce mercredi un texte qui abaisse de 18 à 16 ans l'âge minimum pour ...
Don d’organes : la personnalité du receveur influencée par le donneur ?
/ Don d'organes

Don d’organes : la personnalité du receveur influencée par le donneur ?

Selon une étude publiée dans la revue Transplantology, les organes du donneur influencent la personnalité du receveur ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres