PMA : plus de risques de naissances prématurées ?

Publié le 10 Fév, 2022

Une étude publiée mardi dans JAMA Network Open [1] indique que « les traitements de fertilité semblent être associés à un risque accru de naissances prématurées ».

Cette étude de cohorte a examiné les données du système national des statistiques de l’état civil aux Etats-Unis, pour « plus de 14,3 millions de naissances vivantes et uniques ». Les résultats montrent une prévalence des naissances prématurées de 7,6 % dans les cas de conception naturelle, contre 10,7 % chez les femmes ayant eu recours à une technique de procréation assistée (cf. PMA : risque médical et technique).

Les femmes qui ont conçu en ayant recours à des traitements de fertilité ont un « risque significativement plus élevé » de naissance prématurée, analysent les auteurs. Ce qui invite, selon eux, à mener des recherches plus approfondies.

 

[1] Association of Preterm Singleton Birth With Fertility Treatment in the US, Ran Wang; Qiqi Shi; Bing Jia; et al, JAMA Netw Open. 2022;5(2):e2147782. doi:10.1001/jamanetworkopen.2021.47782

Source : Axios, Tina Reeds (09/02/2022) – Photo : iStock

 

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres