Plainte déboutée pour la mère d’une enfant handicapée

Publié le 3 Juin, 2008

Le tribunal administratif de Limoges vient de rendre son verdict dans l’affaire Amouriq. Rappelons qu’Annie Amouriq réclamait 6,5 millions d’euros au CHU de Châteauroux, lequel avait réanimé sa fille Elodie, aujourd’hui âgée de 26 ans et lourdement handicapée, contre son avis et celui de son mari (cf. Synthèse de presse du 16/05/08). Conformément à la demande du Commissaire du gouvernement, aucune charge n’a été retenue contre le CHU qui devra seulement payer les frais d’expertise.

Selon Me Philippe Meilhac, avocat d’Annie Amouriq, celle-ci devrait faire appel dans les prochains jours.

Libération (Xavier Renard) 03/06/08

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines
/ PMA-GPA

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines

Juristes pour l’enfance demande un décret ordonnant la destruction des stocks de gamètes recueillis avant la loi de bioéthique de ...
Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »
/ Fin de vie

Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »

Le Dr Pascale Favre analyse le « modèle » belge régulièrement mis en avant dans le débat sur la fin ...
Canada : un projet de loi pour retarder d'un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales
/ Fin de vie

Canada : un projet de loi pour retarder d’un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales

Jeudi, le ministre de la Justice a déposé un projet de loi visant à retarder d'un an l’élargissement de l'"aide ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres