Ovules au congélateur en attendant des temps meilleurs

Publié le 13 Jan, 2006

En décembre 2005, un rapport révélait qu’en 2004 le taux de fécondité des femmes âgées de 30 à 34 ans a dépassé pour la première fois celui des 25-29 ans en Angleterre et au Pays de Galles.

Le Dr Simon Fishel, spécialiste britannique de la fertilité, assure que les jeunes femmes auront bientôt la possibilité de congeler leurs ovules pour envisager des grossesses une fois leur carrière professionnelle bien établie.

Une nouvelle méthode de congélation permettrait un taux de survie de 95% des ovules, très sensibles à la décongélation à cause de leur haute teneur en eau. Les ovules seraient débarrassés de leur eau et congelés dans de l’azote liquide. Après décongélation, le taux de réussite de fertilisation in vitro serait de 25 %.

Le Point (Frédérique Andréani) 13/01/06 – Le Quotidien du Médecin 09/01/06

Partager cet article

Synthèses de presse

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au "droit à l'avortement"
/ IVG-IMG

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au “droit à l’avortement”

La Cour suprême a annulé l’arrêt Roe vs. Wade. Avec cette décision prise ce vendredi, elle rend chaque Etat libre ...
Sport : vers le dopage génétique ?
/ Génome, Transhumanisme

Sport : vers le dopage génétique ?

Le dopage génétique, difficile à détecter, s'est complexifié avec CRISPR ces dernières années ...
Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé
/ IVG-IMG

Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé

Le nouveau gouvernement en avait fait une priorité : l’interdiction de publicité sur l’avortement est supprimée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres