« Nous arrêtons le don d’ovules »

Publié le 30 Jan, 2001

Le professeur René Frydman, à l’origine des bébés éprouvette en France, fait partie de l’une des 7 plus importantes équipes qui pratique les dons d’ovocyte dans le cadre des procréations médicalement assistée. Or, en France les législations de ces dernières années ont obligé ces praticiens à congeler les embryons issus de ces dons pour des mesures de précaution. Il en résulte une forte proportion de d’échec : 30% des embryons ne franchissent pas la barrière de congélation, 30% lysent réduisant par 2 le taux de naissance. Ainsi, de nombreuses femmes françaises partent à l’étranger. La Commission nationale de médecine et de biologie se refusant de trancher sur ce problème, les équipes ont décidé d’arrêter elle même cette pratique jugeant non éthique de proposer un traitement contraignant aux donneuses pour un résultat limité.

Libération, 30/01/01

Partager cet article

Synthèses de presse

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois
/ Don d'organes

Dons d’organes : une liste prioritaire pour les proches des donneurs chinois

La politique chinoise de dons d’organes permet aux proches des donneurs d’être placés sur une liste d’attente prioritaire.  ...
24bis_culture_cellules_souches

Maladie de Parkinson : vers un traitement à partir de CSEh ?

Des chercheurs ont développé un traitement mettant en œuvre des cellules souches embryonnaires humaines. Un essai clinique est prévu l'année ...
USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020
/ IVG-IMG

USA : une hausse du nombre d’avortements en 2020

Selon les derniers chiffres de l’Institut Guttmacher, le nombre d’avortements a augmenté d’environ 1% en 2020 aux Etats-Unis ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres