Mission parlementaire sur la fin de vie : les auditions se terminent

Publié le : 20 novembre 2014

La mission parlementaire sur la fin de vie a mené ses dernières auditions hier, mercredi 19 novembre, avec la psychologue Marie de Hennezel et le Collectif inter-associatif sur la santé (CISS). Cette dernière audition marque la fin d’une étape : plus de 40 personnalités (médecins, infirmiers, philosophes, représentants religieux, etc) auront été entendues.

 

La deuxième étape pour Jean Leonetti et Alain Claeys est maintenant de « prendre leur plume pour rédiger une proposition de loi consensuelle et concrète et non plus un énième rapport ». Le planning prévu est le suivant :

 

  • Début de la première quinzaine de décembre 2014 : présentation d’un texte au Gouvernement,
  • Premier trimestre 2015 : vote au Parlement.

 

Les grandes lignes sont d’ores et déjà tracées (Cf. Synthèse Gènéthique du 18 novembre 2014). Il semble néanmoins rester un « point de friction » entre les deux députés sur le « droit » à la sédation : Jean Leonetti souhaite garder la notion de « double effet » tandis qu’Alain Claeys préférerait la remplacer par la notion d’« accompagnement vers la mort » (Cf. Gènéthique vous informe du 29 octobre 2014). « La nuance n’est pas que sémantique : les uns craignent que le double effet dissuade les médecins de pratiquer la sédation, par peur d’aller trop loin, les autres que la suppression de cette notion aboutisse à une « euthanasie déguisée » ».

 

<p>L’Express (Jérémie Pham-Lê) 21/11/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres