Mères porteuses : un trafic démantelé

Publié le : 25 février 2011

En Thaïlande, un trafic de 14 mères porteuses vietnamiennes retenues à Bangkok a été démantelé.

La société "baby 101" contactait des couples par courriel ou via des agents et présentait sur son site internet des "modèles" de donneuses d’ovocytes. Le service complet était facturé à 32 000 dollars.

La patronne serait une femme taïwanaise, inculpée pour trafic d’être humains. Huit hommes travaillant pour elles ont aussi été arrêtés et sont poursuivis pour travail illégal.

L’ambassade a pu prévenir les autorités thaïlandaises après avoir reçu un email des jeunes filles.

"Dans certain cas, il semblerait qu’elles aient été violées" déclare le ministre de la santé Jurin Laksanawisit.

En effet, "neuf ont indiqué avoir été volontaires parce qu’on leur avait dit qu’elles toucheraient
5 000 dollars par bébé, et quatre ont dit avoir été manipulées
", a expliqué le général Manu Mekmok, un haut responsable des services de l’immigration.

L’Express.fr 24/02/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres