Loi sur la fin de vie en Espagne : opposition des évêques

Publié le : 29 juin 2011

La Commission permanente de la Conférence épiscopale espagnole (CEE) a publié lundi 27 juin 2011 une "déclaration à l’occasion du projet de loi pour la réglementation des droits de la personne dans son parcours en fin de vie". Considérant que dans ce texte, "le concept même de dignité humaine y est traité de manière négative, elle appelle à désobéir à la loi si elle devait être votée en l’état". "Les lois qui réglementent et même tolèrent les violations du droit à la vie sont gravement injustes et on ne doit pas y obéir. Par ailleurs, ces lois remettent en question la légitimité des autorités publiques qui les ont élaborées et approuvées. Nous devons les dénoncer et chercher, par tous les moyens démocratiques, à ce qu’elles soient abolies, modifiées ou, dans ce cas, à empêcher leur approbation", a argumenté la CEE.

Même si le projet de loi affirme son intention de protéger la dignité de la personne en fin de vie sans dépénaliser l’euthanasie, les évêques espagnols soulignent qu’il ouvre dans les faits la voie à la légalisation de pratiques euthanasiques. Ils relèvent notamment la définition "réductrice" que la loi donne de l’euthanasie, celle-ci se limitant aux actions directes. La porte est donc ouverte aux "omissions volontaires pouvant causer la mort ou l’accélérer" (abandon thérapeutique ou omission de soins obligatoires) ou encore à des pratiques de sédations inadéquates.

"Une conception de l’autonomie de la personne pratiquement absolue et le poids donné à cette autonomie dans le développement de la loi, finissent par dénaturer l’intention déclarée et par outrepasser la limite proposée de ne pas donner de place à l’euthanasie", soulignent par ailleurs les évêques qui craignent que le corps médical ne soit réduit à être que les simples exécutants de la volonté des patients, sans leur accorder d’objection de conscience.

Le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), actuellement au pouvoir, avait promis de légaliser l’euthanasie au cours de cette législature. Elle avait pourtant dû reculer face à l’opposition de l’Eglise catholique.

Zenit 27/06/11 – La Croix 28/06/11 – El Pais 28/06/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres