Les recommandations de l’AFM

Publié le : 28 janvier 2003

L’association française contre les myopathies (AFM) a organisé fin juin un débat sur le thème "Cellules souches et clonage thérapeutique : les experts face aux malades" pour confronter des scientifiques à un panel de douze personnes issues d’associations de malades afin d’en tirer des recommandations qui devaient être proposées à l’Assemblée nationale à l’occasion du débat sur le projet de loi bioéthique. Le panel, après deux jours de formation, a donc pu poser tout au long de la journée des questions aux experts sur les avancées des recherches en cours. (cf. revue de presse du 01/07/02). Les recommandations attendues en septembre sont sorties hier.

Pour ce panel, il est "non légitime d’interdire ou de proposer un moratoire sur le clonage thérapeutique" et il convient "d’autoriser sans délais l’importation de lignées de cellules souches embryonnaires".

Lors du débat engagé l’été dernier, certains avaient fait remarquer que tous les scientifiques présents (les Pr. A. Kahn, J P. Renard, L. Degos, M. Peschanski et A. Fischer) étaient favorables à la recherche sur l’embryon et certains parmi eux favorables au clonage thérapeutique et qu’il n’y avait personne pour prendre acte des avancées prometteuses sur les cellules adultes. Une question de fond avait été posée : "comment des parents d’enfants malades, ou des malades eux-mêmes, peuvent-ils avouer soit qu’ils renonceraient à la guérison par n’importe quel moyen, soit qu’ils accepteraient cette guérison, même au prix de la destruction d’embryons ?". On n’est donc pas étonné des conclusions des 12 personnes sollicitées. 

Le Figaro (Catherine Petitnicolas) 28/12/03 - Le Quotidien du Médecin 28/03/01 - La Croix (Pierre Bienvault) 28/01/03 - Gènéthique

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres