Les OGM discutés à Bruxelles

Publié le : 9 septembre 2004

La Commission européenne a renoncé hier à adopter son projet de directive sur le taux maximum d’OGM tolérable dans les lots de semence de maïs et de colza. Le texte prévoit une limite de 0,3 %, les associations et le Parlement européen demande de la fixer à 0,1 %, les industriels à 0,5%. Il appartiendra à la prochaine présidence de trancher.

 

La Commission a donné son accord à l’importation et à la transformation dans l’Union européenne du colza transgénique GT 30, commercialisé par Monsanto. Les ministres de l’Environnement des 25 états membres devront valider cet accord par un vote. Ce colza, résistant à un herbicide (produit lui-aussi par Monsanto !), a reçu un avis favorable de l’Agence européenne de sécurité des aliments. Au Canada, ce colza est cultivé sur 2,2 millions d’hectares, soit la moitié des surfaces canadiennes de colza, aux Etats-Unis sur 200 000 hectares.

 

La Commission européenne a également autorisé la commercialisation dans l’Union européenne de 17 variétés du maïs transgénique Mon 810, fabriqué par Monsanto, destiné à l’alimentation animale.

<p>Le Figaro (Marc Mennessier) 09/09/04 - Libération 09/09/04 - La Croix 09/09/04 - Le Quotidien du Médecin 10/09/04 - Le Monde (Rafaële Rivais) 10/09/04</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres