Le Parlement européen reconnaît le droit à l’avortement

Publié le : 4 juillet 2002

Le Parlement européen a adopté hier par 280 voix contre 240 et 28 absentions un rapport de la socialiste belge Anne Van Lackersur les « droits sexuels et génésiques ».

 

Ce rapport « recommande » que, d’une part « pour protéger la santé et les droits génésiques des femmes, l’avortement soit légalisé, sûr et accessible à tous » et d’autre part que les autorités « s’abstiennent dans tous les cas de poursuivre en justice des femmes qui se seraient fait avorter illégalement« . Il préconise aussi en priorité « la fourniture gratuite ou à moindre coût des moyens contraceptifs » y compris la pilule du lendemain.

Rappelons qu’en Europe, l’Irlande et le Portugal (et demain peut être la Pologne) sont des pays où l’avortement reste interdit. 

Ce droit avait été combattu par les conservateurs notamment en vertu du principe de « subsidiarité » qui laisse aux Etats la responsabilité des politiques de santé publique. Par ailleurs, les opposants au texte ont fait valoir que la reconnaissance du droit à l’avortement risquait de pousser les irlandais à voter « non » lors de leur prochain referendum sur le traité de Nice, ce qui bloquerait l’adhésion des pays de l’Est.

<p>Le Figaro (Philippe Gélie) 04/07/02 - La Croix (Yannick Laude) 04/07/02 - Libération (Jean Quatremer) 04/07/02 - Le Monde 05/07/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres