Le pape condamne la mentalité eugéniste qui se cache derrière l’avortement des bébés porteurs de trisomie 21

Publié le 30 Oct, 2017

Lors d’une conférence sur l’intégration sociale des personnes handicapées, le Pape a « condamné » la « répression » dont font l’objet « les enfants à naître présentant une forme d’imperfection ». Il a dénoncé l’augmentation du « taux d’avortement chez les enfants porteurs de trisomie 21 ». Cette « attitude de rejet » caractérise une société contemporaine à « tendance eugéniste ».

 

Cette conférence intervient suite à la publication de données indiquant que « la quasi-totalité des enfants atteints de trisomie 21 avaient été avortés » dans certains pays comme l’Islande ou le Danemark.

 

« Nous connaissons tous tellement de personnes qui, malgré leurs fragilités, ont trouvé une vie riche en sens… la vulnérabilité est partie intégrante de l’essence de l’homme. »

BioEdge, Xavier Symons, (28/10/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres