Le nombre de dons d’organes en hausse au Canada

Publié le 5 Déc, 2019

2782 transplantations ont eu lieu en 2018 au Canada[1], un chiffre en hausse de 33% par rapport à 2009. Les organes les plus souvent transplantés sont : « les reins (1706), le foie (533), les poumons (361), le cœur (189) et le pancréas (57) ».

 

Une des raisons de l’augmentation du nombre d’organes donnés est « l’élargissement de la base des donneurs à des personnes qui ont eu un diagnostic de mort cardiocirculatoire – c’est-à-dire les personnes dont le cœur a cessé de battre ». Une disposition mise en place au Canada depuis 2006. Selon l’ICIS, « le nombre d’organes transplantés provenant de ces donneurs est passé de 42 en 2009 à 222 en 2018 ». L’agence responsable du don d’organes et de tissus en Ontario[2] a souligné une augmentation du nombre de donneurs ayant eu recours à l’aide médicale à mourir. Au total, l’année dernière, on comptait 762 donneurs décédés et 555 donneurs vivants.

 

Fin 2018, 4351 personnes étaient en attente d’une transplantation. Pour augmenter encore le nombre de donneurs, « certaines provinces, comme la Nouvelle-Ecosse, supposent le consentement au don d’organes ». Une réflexion en cours en Alberta et portée aussi par « certains députés québécois ».

 

 

Pour aller plus loin :

 

En Ontario au Canada, des collusions entre euthanasie et don d’organes ?

Organes et tissus : aux Etats-Unis, l’exploitation commerciale massive des éléments du corps humain



[1] D’après les chiffres publiés par l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS)

[2] The Trillium Gift of Life Network

 

Radio Canada, Thibault Jourdan (05/12/2019) – CBC, Amina Zafar (05/12/2019)

 

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres