Le Japon interdit les mères porteuses

Publié le 23 Mai, 2001

 

Le ministre japonais de la santé, Chikara Sakaguchi, s’est prononcé pour une interdiction du recours aux mères porteuses.

« Nous devons agir rapidement sur le plan législatif » a-t-il indiqué. Le débat a été relancé après l’annonce qu’une femme avait donné naissance à un enfant pour le compte de sa sœur devenue stérile après une opération. Déjà une commission du ministère japonais de la santé avait recommandé, en décembre dernier, d’interdire cette pratique.

 

Le recours aux mères porteuses, considéré comme « un prêt d’utérus », est autorisé en Grande Bretagne mais a été interdit en Italie et en France.

Le quotidien du Médecin 23/05/01

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres