L’AP-HP et le groupe pharmaceutique Bayer partenaires pour la recherche et le développement

Publié le : 30 juin 2020

L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et le laboratoire Bayer viennent de signer un partenariat en matière de recherche et développement « afin de faciliter la mise en place des études cliniques au sein de l’AP-HP ». Cet accord doit permettre notamment le partage d’expertise dans le cadre de projets associés à l’utilisation de l’Intelligence artificielle  « dans des domaines d’intérêts communs ».

 

L’entrepôt de données de santé (EDS) dont dispose l’AP-HP est « un outil puissant » qui « offre une opportunité considérable pour développer de nouvelles méthodes de recherche et des algorithmes intelligents ». Et le groupe Bayer est « conscient de la valeur potentielle associée aux mégadonnées et de l’intérêt des analyses avancées ». Il voit dans ce partenariat « une chance de révéler le potentiel des gisements de données issues du soin (EDS_APHP) ou de la recherche, grâce aux expertises cliniques couplées aux outils utilisant l’Intelligence artificielle ».

 

En 2018, le Groupe Bayer comptait près de 117 000 salariés à travers le monde et a réalisé un chiffre d’affaires de 39,6 milliards d’euros.

 

Pour aller plus loin :

Recherche et données de santé à l’heure du Big Data

Une étude met en évidence les conflits d’intérêts entre associations médicales et industrie

23andMe vient de vendre toutes ses données génétiques à l’industrie pharmaceutique

Les futurs médecins face à l’industrie pharmaceutique

<p><span style="margin: 0px;font-size: 9pt">APHP – communiqué de presse (29/06/2020)</span></p> <p style="margin: 0px;text-align: justify"><span style="margin: 0px;font-size: 9pt">My Pharma (30/06/2020)</span></p> <p> </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres