L’Académie de Médecine voit dans CRISPR une occasion de développer la recherche sur l’embryon

Publié le 29 Avr, 2016

L’Académie de médecine française a adopté le 12 avril, par 50 voix pour, 20 contre et 14 abstentions, les recommandations émises en janvier concernant l’utilisation de CRISPR sur l’embryon humain et les cellules germinales (cf. CRISPR : L’Académie de médecine publie un rapport inquiétant).

 

Ce rapport encourage le développement des recherches utilisant CRISPR, y compris sur l’embryon humain et les cellules germinales, à condition qu’elles ne conduisent pas à la naissance d’un enfant. Ces recommandations sont temporaires, « en l’état actuel des connaissances », et n’excluent pas à plus long terme la naissance d’enfants génétiquement modifiés.

Pierre Jouannet, co-auteur du rapport, a déclaré nécessaire de « soutenir la recherche sur l’embryon », et l’adaptation des textes législatifs en France et en Europe.

 

Ce rapport a été rendu public hier, le 28 avril, à l’occasion d’un atelier de réflexion sur l’édition du génome organisé par la Fédération des académies européennes de médecine (FEAM) le 28 avril.

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres