La recherche sur l’embryon, une recherche vaine

Publié le 3 Mar, 2013

 Le Figaro Magazine du 1er mars souligne la performance de la recherche sur les iPS: “elle était annoncée comme une révolution médicale majeure. Eh bien, la révolution vient de commencer. Le comité d’éthique de l’Institut de recherche et d’innovation biomédicales de Kobe, au Japon, a autorisé les premiers essais cliniques d’un traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) par des cellules souches reprogrammées (iPS)[…]”.  (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 14 février 2012).  “Le plus incroyable dans cette annonce, c’est la rapidité avec laquelle les chercheurs sont passés de la découverte au premier essai clinique: à peine six ans. A tel point que certains scientifiques jugent aujourd’hui obsolète de légiférer, comme s’apprête à le faire l’Assemblée nationale au mois de mars, pour libéraliser l’utilisation de cellules d’embryons humains [Cf Synthèse de presse Gènéthique du 26 février 2013]. Une pratique contestée pour des raisons éthiques“. 
Dans les jours qui ont suivi, une autre annonce marquait la performance et le potentiel des iPS: “une fondation américaine parrainée par les plus grands chefs d’entreprises des Etats-Unis a annoncé mercredi [dernier, 27 février]” avoir récompensé 11 chercheurs, dont Shinya Yamanaka, dans le cadre du Breakthrough Prize in Life Sciences, pour leur travaux dans le domaine des sciences de la vie. Ainsi, ils “recevront chacun un prix de 3 millions de dollars, soit plus du double du prix Nobel“. Selon la Breakthrough Prize in Life Sciences Foundation, ce nouveau prix “est destiné à fournir aux lauréats davantage de moyens pour conduire à d’encore meilleurs résultats dans le futur“.

Pour s’opposer à la libéralisation de la recherche sur l’embryon “la Fondation Jérôme Lejeune mobilise contre ce projet via une campagne diffusée sur www.vous-trouvez-ca-normal.com“. Sa pétition “rassemble déjà plus de 20 000 signataires, et 60 000 cartes de protestation ont été commandées pour envoi aux parlementaires“. Objectif: “faire front […] contre l’arrivée du texte à l’Assemblée, en rendant visible l’opposition des citoyens français à cette proposition de loi et leur appel à un débat de fond“. 

 japantimes.co.jp (Kyodo) 22/02/2013 – Sciencescope 23/02/2013 – Le Figaro Magazine 01/03/2013 – Zenit.org 02/03/2013

Partager cet article

Synthèses de presse

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au "droit à l'avortement"
/ IVG-IMG

Etats-Unis : la Cour suprême met fin au “droit à l’avortement”

La Cour suprême a annulé l’arrêt Roe vs. Wade. Avec cette décision prise ce vendredi, elle rend chaque Etat libre ...
Sport : vers le dopage génétique ?
/ Génome, Transhumanisme

Sport : vers le dopage génétique ?

Le dopage génétique, difficile à détecter, s'est complexifié avec CRISPR ces dernières années ...
Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé
/ IVG-IMG

Avortement en Allemagne : le code pénal abrogé

Le nouveau gouvernement en avait fait une priorité : l’interdiction de publicité sur l’avortement est supprimée ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres