La Fondation Jérôme Lejeune alerte sur deux dérives éthiques

Publié le 30 Sep, 2012

Dans un communiqué daté du 28 septembre 2012, et "à l’occasion de la Conférence Institutionnelle de rentrée de l’Agence de la biomédecine, la Fondation Jérôme Lejeune interroge les responsables politiques français sur des ‘enjeux préoccupants’ concernant la recherche sur l’embryon et le nouveau test de diagnostic prénatal de la trisomie 21 ".

La proposition de loi, qui sera examinée par la commission sociale du Sénat le 3 octobre prochain et examinée en séance publique le 15 octobre, "entend instaurer ‘un régime d’autorisation encadrée de la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires’ ". Par conséquent, ajoute la fondation, "la protection de l’être humain deviendra une exception à la règle nouvelle de sa non-protection" .
Ainsi, elle souligne "l’importance du débat démocratique" sur ces sujets et précise que "les enjeux financiers considérables ne sont jamais explicités". En outre, "elle demande […] le respect d’une obligation faite à l’Agence de la biomédecine par la loi de bioéthique de 2011 de présenter au Parlement un bilan comparatif des avancées des recherches sur les cellules souches (embryonnaires et non embryonnaires)".

Par ailleurs, à propos du nouveau test de diagnostic prénatal de la trisomie 21, la fondation "déplore ‘un silence stupéfiant’" et précise que des études cliniques sont actuellement en cours en France alors qu’ "aucune réflexion associant les citoyens n’a été amorcée". Par conséquent, elle "demande de ‘faire la lumière’ sur ‘les centaines de millions d’euros que la France consacre déjà au dépistage généralisé de la trisomie 21 depuis plus de quinze ans et qui conduisent à faire éliminer 96% d’une population sur le seule critère du génome’ ainsi que sur le ‘statut de ceux qui seraient à la fois des promoteurs du nouveau diagnostic, des praticiens hospitaliers, des conseillers des laboratoires et des experts d’organismes en situation d’orienter des choix publics".

Zenit.org 01/10/12

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

PMA : les enfants nés d'un don veulent des informations, voire beaucoup plus
/ PMA-GPA

PMA : les enfants nés d’un don veulent des informations, voire beaucoup plus

Selon une étude, les adultes conçus avec les gamètes d’un donneur expriment « un intérêt significatif pour l’obtention d’informations relatives au ...
Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres