La Cour suprême du Mexique supprime le délai pour avorter en cas de viol

Publié le 8 Juil, 2021

La Cour suprême de justice de la Nation, au Mexique, a jugé que l’obligation d’avorter dans un délai limité en cas de viol, était inconstitutionnelle. Cette décision de la première chambre ayant été votée à l’unanimité, elle fera donc jurisprudence (Cf. La Cour Suprême du Mexique élargit les conditions d’accès à l’avortement).

La Cour s’est prononcée au sujet d’une affaire concernant une jeune fille de 17 ans, atteinte de paralysie cérébrale, qui n’a pas pu avorter en 2018. Le délai de 90 jours, prévu par le code pénal de l’Etat du Chiapas, était dépassé.

L’avortement est légal au Mexique, en cas de viol. Cependant, plusieurs Etats imposent que l’interruption médicale de grossesse intervienne dans un délai limité. Ainsi, au Chiapas, l’IVG doit être pratiquée dans un délai de 90 jours après la conception (Cf. Le « navire pour l’avortement » se rabat sur le Mexique).

La Cour Suprême reproche au Tribunal de ne pas avoir pris en compte, dans cette affaire, « le bien supérieur de l’enfant ni des circonstances particulières d’invalidité ». De même, la haute juridiction a statué que « la limitation dans le temps, en cas de viol, constitue un acte de violence contre les femmes qui porte atteinte à leur droit au libre développement de la personnalité et à la santé mentale ».

 

Source : El Pais, Carmen Moran Brea (07/07/2021)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

booties-2047596_1920

Choisir le sexe de son futur bébé : un marché de 500 millions de dollars

Aux Etats-Unis, sélectionner le sexe de son futur enfant dans le cadre d’une fécondation in vitro est légal. Un marché ...
hacker
/ E-santé

Ecosse : des données relatives à la santé mentale d’enfants divulguées

Le NHS Dumfries and Galloway a confirmé que des données relatives à la santé mentale d’enfants ont été publiées par ...
pape_francois
/ Fin de vie

Pape François : l’euthanasie est « un échec de l’amour »

S’adressant aux participants du symposium sur les soins palliatifs, le Pape a rappelé que l’euthanasie « n’est jamais une source ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres