Israël devra remanier sa définition des « parents adoptifs »

Publié le : 18 septembre 2017

En Israël, « les couples de même sexe ont le droit d’adopter » des enfants. Toutefois la loi n’a pas été modifiée et spécifie « qu’un homme et sa femme » sont des « parents adoptifs admissibles ». Saisie par l’association des pères israéliens homosexuels, la Cour suprême a donné au gouvernement « jusqu’à la fin du premier semestre 2018 pour élaborer un projet de loi » qui annule les termes conditionnant la relation des parents adoptifs à celle d’un homme et de sa femme.

 

Note Gènéthique : Bientôt la « GPA pour tous » en Israël ?

<p>Le Devoir (18/09/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres