Israël devra remanier sa définition des “parents adoptifs”

Publié le 17 Sep, 2017

En Israël, « les couples de même sexe ont le droit d’adopter » des enfants. Toutefois la loi n’a pas été modifiée et spécifie « qu’un homme et sa femme » sont des « parents adoptifs admissibles ». Saisie par l’association des pères israéliens homosexuels, la Cour suprême a donné au gouvernement « jusqu’à la fin du premier semestre 2018 pour élaborer un projet de loi » qui annule les termes conditionnant la relation des parents adoptifs à celle d’un homme et de sa femme.

 

Note Gènéthique : Bientôt la « GPA pour tous » en Israël ?

Le Devoir (18/09/2017)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

blood-1813410_1920
/ Génome

Hémophilie A : des résultats positifs de la thérapie génique Pfizer en phase III

Mercredi, l’entreprise Pfizer a annoncé que sa thérapie génique l’hémophilie A, a été « couronnée de succès » lors d'un ...
Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres