I-Stem : premier programme de recherche français sur les cellules souches embryonnaires

Publié le : 22 mars 2005

Le 16 février dernier, les ministres de la santé et de la recherche, Philippe Douste-Blazy et François d’Aubert, signaient les arrêtés autorisant "l’importation, la conservation et l’utilisation de cellules souches embryonnaires à des fins de recherche" (cf. revue de presse du 18/02/05). Ces autorisations sont données dans le cadre d’un dispositif transitoire en attendant la création de l’Agence de biomédecine chargée de suivre les demandes de recherche sur les cellules souches embryonnaires.

Le premier programme à bénéficier de cette autorisation est le projet I-Stem, dirigé par le Pr Marc Peschanski, né d’un partenariat entre l’Inserm et l’université d’Evry, financé majoritairement par l’AFM. Ce projet scientifique va profiter du nouvel incubateur créé par l’AFM et Généthon pour accueillir des projets de recherche dits "novateurs". Le projet I-Stem va porter notamment sur la maladie de Huntington, la dystrophie musculaire de Duchenne et la dystrophie myotonique de Steinert.

Orphanews 22/03/05

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres