Grande-Bretagne : la pilule du lendemain dès 12 ans

Publié le 4 Déc, 2007
Selon un rapport de la Family Education Trust (Waking up to the Morning-After Pill), les jeunes filles de 12 ans peuvent, en Grande-Bretagne, se procurer, avec une facilité croissante, la pilule du lendemain, sans que leurs parents ne le sachent.

 

Pour la Family Education Trust, le fait que la pilule du lendemain soit si accessible ne diminue pas le taux de grossesse des adolescentes mais, expose en revanche davantage les jeunes filles aux maladies sexuellement transmissibles.

 

Rappelons que l’Angleterre et le Pays de Galles ont le taux de grossesse d’adolescentes le plus élevé d’Europe.

Daily Mail (Laura Clark) 02/12/07

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »
/ Genre

Changement de genre chez les mineurs : la WPATH « coupable » d’une « fraude scientifique majeure et inqualifiable »

La WPATH a recommandé la prescription de « bloqueurs de puberté » et d’hormones du sexe opposé, sans attendre les conclusions ...
Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise
/ Don d'organes

Don d’organes en Europe : une priorité de la présidence hongroise

Plusieurs mesures sont envisagées : augmenter les échanges transfrontaliers, le recours aux donneurs « marginaux » ou la généralisation du consentement présumé ...
Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté
/ Genre

Royaume-Uni : pas de hausse importante des suicides depuis la restriction des bloqueurs de puberté

Selon un rapport indépendant, le taux de suicide n'a pas fortement augmenté depuis que le NHS a restreint l'accès aux ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres