Genre : Le Kentucky interdit les traitements pour les mineurs

Publié le 17 Mar, 2023

Le 16 mars, au dernier jour de la session législative, les législateurs du Kentucky ont voté un projet de loi visant à interdire le changement de genre aux mineurs (cf. Genre : batailles pour la protection des mineurs aux Etats-Unis, Genre : la bataille se poursuit aux Etats-Unis).

Il a d’abord été adopté par la Chambre des représentants avec 75 voix contre 22, puis, quelques heures plus tard, par le Sénat avec 30 voix contre 7. Il doit désormais être signé par le gouverneur Andy Beshear avant d’entrer en vigueur. Ce dernier pourra apposer son veto que les républicains de la législature pourront annuler jusqu’au 30 mars. En cas d’approbation de la loi par le gouverneur, l’American Civil Liberties Union of Kentucky a prévu de contester la mesure devant les tribunaux.

Un projet de loi qui interdit la chirurgie de changement de genre ainsi que la prescription de traitements, de bloqueurs de puberté et d’hormones. De plus, les médecins qui prescriraient ce type de traitements pourraient perdre leur autorisation d’exercer. Quant aux mineurs qui auraient reçu ces traitements, ils pourraient poursuivre les médecins jusqu’à l’âge de 30 ans.

Complément du 27/03/2023 : Le 24 mars, le gouverneur du Kentucky, Andy Beshear, a apposé son veto sur le projet de loi visant à interdire le changement de genre pour les mineurs.

Complément du 30/03/2023 : Le 29 mars, les législateurs du Kentucky ont annulé le veto du gouverneur sur le projet de loi visant à interdire le changement de genre pour les mineurs.

 

Source : AP news, Bruce Schreiner (17/03/2023) ; AP news, Bruce Schreiner (24/03/2023) ; Reuters, Andrew Hay (30/03/2023) – Photo : Pixabay

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme
/ PMA-GPA

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme

Le conseil municipal de Barnsley a demandé que soit pratiqué un test ADN pour déterminer l’identité du père biologique de ...
IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause
/ IVG-IMG

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause

Les conclusions d'une étude selon laquelle la télémédecine pour prescrire des pilules abortives est « efficace » sont remises en ...
23_pilule_abortive
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement adopte une loi libéralisant l’accès à la « pilule du lendemain »

La chambre basse du Parlement polonais a adopté une loi autorisant l’accès à la « pilule du lendemain » dès ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres