Genre : batailles pour la protection des mineurs aux Etats-Unis

Publié le 14 Mar, 2022

Vendredi 11 mars, un juge de district de l’État du Texas a temporairement bloqué la directive du gouverneur Greg Abbott qui demandait aux autorités de l’État d’enquêter sur les traitements de « changement de genre » chez les mineurs, en tant que « maltraitance d’enfants » (cf. Transition de genre chez les enfants : le gouverneur du Texas demande d’enquêter sur ces « maltraitances »). Cette directive faisait suite à une « opinion non contraignante » émise par le procureur général de l’Etat, Ken Paxton, selon laquelle certaines procédures de changement de sexe et la prescription de bloqueurs de puberté à des enfants constituent des « abus » en vertu de la loi texane.

La directive du gouverneur avait conduit à une enquête à l’encontre d’un employé de l’Etat après que sa fille ait reçu de tels traitements. Les associations American Civil Liberties Union et Lambda Legal avaient alors décidé d’intenter une action en justice.

Selon la juge de district Amy Clark Meachum qui a l’a bloquée, « la directive du gouverneur a eu l’effet d’une nouvelle loi, bien qu’il n’y ait pas de nouvelle législation, de nouveau règlement ou même de nouvelle politique de l’agence » de protection de l’enfance. Ce qui a motivé sa décision.

Vers l’interdiction des opérations de changement de sexe dans l’Idaho

Mardi 8 mars, la Chambre des représentants de l’Idaho a voté l’interdiction des chirurgies de changement de sexe et des traitements tels que comme les bloqueurs de puberté et l’hormonothérapie, pour les mineurs (cf. La chirurgie de changement de sexe : un marché qui dépasse le milliard de dollars). Les Représentants ont approuvé la mesure par 55 voix contre 13.

« Ce projet de loi vise à protéger les enfants, ce qui est un intérêt légitime de l’Etat », a déclaré le représentant républicain Bruce Skaug, auteur du projet de loi. « Nous devons cesser de stériliser et de mutiler les enfants de moins de 18 ans » (cf. Changement de sexe chez les enfants : « un des plus grands scandales sanitaire et éthique »).

Interdiction de la promotion LGBT dans les écoles de Floride

Toujours mardi dernier, le Sénat de Floride a voté une loi interdisant « les enseignements sur l’identité de genre et l’orientation sexuelle » dans les écoles primaires publiques. Elle concerne les classes de maternelle jusqu’au CE2. La loi doit encore être signée par le gouverneur de l’Etat Ron DeSantis qui y est favorable (cf. Texas : un programme transgenre dissous).

Complément du 29/03/2022 : Lundi 28 mars, Ron DeSantis, gouverneur de l’Etat de Floride a signé la loi.

Complément du 07/11/2022 : Le 4 novembre, le Florida Board of Medicine et le State Board of Osteopathic Medicine, ont voté l’interdiction pour les médecins de prescrire des bloqueurs de puberté et des hormones aux mineurs « transgenres ». Ils ont aussi interdit les interventions chirurgicales de changement de sexe.

Complément du 24/01/2023 : Le 20 janvier, le Sénat de l’Utah a approuvé trois projets de loi interdisant les chirurgies transgenres et les hormones sexuelles croisées pour les enfants, la modification des certificats de naissance avant 18 ans et obligeant l’accès des parents au dossier scolaire de l’enfant et aux informations « concernant l’identité de genre ». Dans le Wyoming, un projet de loi visant à rendre « illégales les mutilations infantiles » a été introduit (cf. Transition de genre chez une mineure : des médecins poursuivis).

Complément du 17/03/2023 : En Floride, la règle du Florida Board of Medicine sur l’interdiction pour les médecins de prescrire des bloqueurs de puberté et des hormones aux mineurs « transgenres » est entrée en vigueur jeudi. Celle du Florida Board of Osteopathic Medicine entrera en vigueur le 28 mars.

 

Sources : NPR, Julian Aguilar (11/03/2022) ; Washington Times, Keith Ridler (08/03/2022) ; Le Monde avec AFP (09/03/2022) ; Reuters, Maria Caspani (29/03/2022) ; National Review, Brittany Bernstein (04/11/2022) ; Deseret news, Katie McKellar (20/01/2023) ; CBS (17/03/2023)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Genre : Juristes pour l’enfance saisit la justice contre la HAS
/ Genre

Genre : Juristes pour l’enfance saisit la justice contre la HAS

L’association Juristes pour l’enfance demande en justice la modification de la composition du groupe de travail « Parcours de transition ...
Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?
/ Fin de vie

Suisse : une « capsule » pour se suicider « très bientôt » ?

L'organisation The Last Resort a indiqué que la « capsule » de suicide assisté Sarco pourrait être utilisée « très bientôt » pour la ...
Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »
/ Transhumanisme

Neurotechnologies : l’urgence d’instaurer des « neurodroits »

Rafael Yuste, neurobiologiste, professeur à Columbia et cofondateur de la NeuroRights Foundation, appelle à instaurer des « neurodroits » au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres