Etats-Unis : un nouvel Etat légalise le « compost humain »

Publié le 21 Juin, 2021

Aux Etats-Unis, l’Oregon est devenu le troisième Etat à légaliser le « compost humain » (cf. Aux Etats-Unis, l’Etat de Washington autorise le compostage humain). La loi a été signée par Kate Brown, gouverneur de l’Oregon, mardi 15 juin. Dès lors, la « décomposition naturelle et biologique » sera autorisée à compter du 1er juillet 2022.

Cette méthode serait « intéressant[e] pour tous ceux d’entre nous qui cherchent de vrais moyens de repenser notre empreinte écologique, même après que nous ne soyons plus en vie », estime la députée Pam Marsh. Car les méthodes classiquement utilisées pour les funérailles ont des « conséquences environnementales » poursuit-elle : risque de contamination des sols et des cours d’eau pour l’enterrement, réchauffement climatique pour l’incinération.

Jodie Buller, membre de la Conservation Burial Alliance avance pour sa part que « l’idée que la terre que l’on devient puisse ensuite être utilisée pour nourrir des plantes fait vraiment du bien aux gens » (cf. L’homme : un vivant comme les autres ?).

 

Source : Slate, Clarisse Portevin (18/06/2021)

Partager cet article

Synthèses de presse

Une PME française, leader de la génomique personnalisée ?
/ Génome

Une PME française, leader de la génomique personnalisée ?

SeqOne Genomics, une entreprise montpelliéraine, annonce avoir levé 20 millions d’euros. Son équipe pourrait doubler prochainement ...
CRISPRa, une variante de CRISPR pour produire des cellules iPS

CRISPRa, une variante de CRISPR pour produire des cellules iPS

Des chercheurs finlandais ont mis au point une méthode de reprogrammation qui améliore celle élaborée par Yamanaka ...
Test de grossesse
/ IVG-IMG

Irlande du Nord : forte hausse des avortements médicamenteux pratiqués en milieu hospitalier

Le ministère de la santé d’Irlande du Nord a publié ses statistiques sur les avortements médicamenteux, pour la période 2020-2021 ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres