Etats-Unis : un distributeur de contraception d’urgence dans une université

Publié le 31 Jan, 2023

Suite à une campagne menée par les étudiants après le renversement de l’arrêt Roe v. Wade en juin dernier (cf. Etats-Unis : la Cour suprême met fin au “droit à l’avortement”), l’université George Washington de Washington DC a installé un distributeur automatique de contraception d’urgence, pour 25$ chaque dose (cf. « Contraception d’urgence » : quelle information des femmes ?). L’université distribuait déjà une contraception d’urgence via son centre de santé étudiant mais le distributeur automatique leur semblait une « option plus accessible ».

Une idée promue par le président de l’association étudiante de l’université, Christian Zidouemba, qui s’est inspiré d’autres universités comme celle de Boston qui fournit la pilule du lendemain pour 7,25$.

Depuis son installation, les étudiantes demandent une baisse du prix et la mise en place d’autres distributeurs notamment dans les dortoirs.

Complément du 16/03/2023 : L’université de Miami prévoit d’installer un distributeur automatique de contraceptifs d’urgence sur le campus. L’accord n’est pas encore finalisé.

Complément du 03/07/2023 : Selon l’American Society for Emergency Contraception, à l’heure actuelle, 39 universités réparties dans 17 États ont installé des distributeurs automatiques de contraception d’urgence, et environ 20 autres envisagent de le faire.

 

Sources : The Guardian, Gloria Oladipo (30/01/2023) ; Fox news, Kendall Tietz (14/03/2023) ; ABC, Ed Komenda et Susan Haigh (01/07/2023) – Photo : Crystal Chen de Pixabay

Partager cet article

Synthèses de presse

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme
/ PMA-GPA

Angleterre : un homme mélange son sperme à celui de son père pour féconder sa femme

Le conseil municipal de Barnsley a demandé que soit pratiqué un test ADN pour déterminer l’identité du père biologique de ...
IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause
/ IVG-IMG

IVG : les conclusions d’une étude sur la télémédecine remises en cause

Les conclusions d'une étude selon laquelle la télémédecine pour prescrire des pilules abortives est « efficace » sont remises en ...
23_pilule_abortive
/ IVG-IMG

Pologne : le Parlement adopte une loi libéralisant l’accès à la « pilule du lendemain »

La chambre basse du Parlement polonais a adopté une loi autorisant l’accès à la « pilule du lendemain » dès ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres